skip to Main Content
+32 208 82 75 info@ifamu-iodmh.brussels

Formation de base

Intéressé(e) par une formation de Secouriste-Ambulancier ? Voici quelques renseignements utiles :

LES CONDITIONS D’ADMISSION

Pour participer à la formation de base, les candidats Secouristes-Ambulanciers doivent remplir les conditions suivantes :

  1. Être présenté par un service d’ambulances agréé 100-112 (liste des services agréés 112)
  2. Avoir minimum 18 ans et maximum 60 ans
  3. Régler le droit inscription (79,33€)

Certaines dispenses sont possibles pour les infirmiers. Les infirmiers porteurs du titre SISU pourront prétendre à une dispense totale. (A.R. 13/02/98 Art. V)

LES COURS

La formation de base comprend minimum 132 heures de cours.

Les cours théoriques se dérouleront en séance de maximum 36 participants, les cours pratiques en ateliers de 12 participants.

L’horaire de cours en semaine est de 8h00 à 12h15 et de 13h00 à 16h00. Certaines journées se terminent à 17h00.

L’horaire de cours du WE est de 8h30 à 12.30 et de 13h30 à 16h30. Certaines journées se terminent à 17h00.

Nous organisons plusieurs séances de cours francophones et néerlandophones de semaine par an.

Une formation francophone est également organisée le WE. Elle débute fin septembre et se termine fin mai.

LES OBJECTIFS :

A la fin de cette formation, vous serez capable de (d’) :

  • Dispenser les premiers soins
  • Assurer le transport en toute sécurité vers l’hôpital
  • Faire appel à des moyens supplémentaires
  • Travailler en collaboration avec d’autres intervenants
  • Assurer l’utilisation du matériel de l’ambulance
  • Se conformer aux procédures techniques

La présence aux cours est obligatoire. Sont admis aux épreuves les candidats ayant un taux de présence d’au moins 80%.

LES EPREUVES (AR 19/3/98 Art II.4)

Ces évaluations certificatives comprennent trois parties :

  1. Une épreuve théorique écrite sous forme d’un QCM et des questions ouvertes.
  2. Des épreuves techniques de Réanimation Cardio-Pulmonaire adulte et pédiatrique
  3. Une épreuve pratique sous forme de deux simulations d’intervention ; une à visée médicale, une autre à visée traumatologique.

Chaque candidat devra atteindre un minimum de 50% dans chaque épreuve et 60% en moyenne pour satisfaire aux évaluations et pouvoir effectuer les stages.

LES STAGES (A.R. 13/02/98 Chap III, art 7)

Une fois les évaluations certificatives réussies, le candidat peut effectuer ses stages.

D’une durée de 40 heures minimum, les stages sont effectués dans un service d’ambulance (24h) agréé 100-112 et en SMUR et/ou PIT (16h). Un minimum de 10 missions, dont 5 sur SMUR et 5 sur Ambulance, est demandé.

La durée du stage peut être prolongée si cet objectif n’est pas atteint.

De plus, il sera demandé au candidat de rédiger un rapport d’intervention spécifique pour chaque mission. Ces rapports feront l’objet d’une évaluation.

Les chefs de services ayant accueilli le candidat Secouriste-Ambulancier sont amenés à remettre une évaluation.

Si l’évaluation finale est favorable, le candidat reçoit son brevet de Secouriste-Ambulancier.

Ce dernier lui permet d’introduire, via son chef de service d’ambulances 100-112, une demande d’insigne distinctif (badge) de Secouriste-Ambulancier auprès du SPF Santé Publique